Arrivée des Soeurs Visitandines - Diocèse de Rouyn-Noranda

Aller au contenu
Arrivée des Sœurs Visitandines au diocèse de Rouyn-Noranda

Après des contacts et pourparlers qui remontent à 2015, et suivi de retards causés par la pandémie et le processus d'immigration, voilà que finalement, par une belle soirée d'août (vendredi, le 11 août 2023), un groupe de quatre Sœurs, originaires du Togo, de la communauté des Sœurs de Notre Dame de la Visitation de Sainte Marie (SNDVDSM), font leur arrivée à Rouyn-Noranda.

Recueillies à Montréal et transportées à Rouyn-Noranda par Mgr Guy Boulanger (un périple de dix heures, avec un retard dû à un accident de circulation dans les Laurentides), nous avons eu la joie d'accueillir Mère Rita (Supérieure générale) et les Sœurs Sandra,  Audrey et Sophie pour un léger repas à l'évêché.

Mère Rita est ici pour un bref séjour (elle continuera sa route, par autobus, mardi matin le 15 août, à destination de Chicago, Illinois). Elle n'en est pas à sa première visite à Rouyn-Noranda, ayant connu quelques personnes du diocèse au fil des années dans des rencontres, contacts, échanges et discussions qui ont amené à l'établissement ici des trois sœurs de sa congrégation, les Visitandines.

Cette communauté comporte une aile contemplative, monastique, et une aile apostolique, missionnaire. Les trois sœurs qui s'établiront pour vivre et travailler parmi nous proviennent de l'aile apostolique et missionnaire de leur communauté. Voici une courte présentation sur chacune d'elles.



Sœur Sophie Adekplovi :
Elle a détient une formation en gestion des collectivités (une maîtrise en ressources humaines). Elle a œuvré auprès de la jeunesse, en particulier avec la Jeunesse étudiante catholique et à l'internat pour jeunes filles. On lui confiera des mandats d'apostolat auprès des jeunes et des responsabilités au niveau de la liturgie.





Sœur Audrey Kpossi :
Elle a obtenu son diplôme universitaire en droit canon, en Italie. De l'Italie à Montréal et ensuite à Rouyn-Noranda, elle est pressentie pour prendre la relève de sœur Madeleine Dumas sco aux commandes de la chancellerie diocésaine.







Sœur Sandra Agbokou :
Elle détient une formation en gestion administrative (marketing et stratégie), ainsi qu'une expérience appréciable en secrétariat. Elle prêtera main-forte à Fariny Musawu, notre Économe diocésaine, dans les travaux de comptabilité et, étant polyvalente, elle assurera aussi un intérim dans la cuisine et les travaux ménagers à l'évêché.

Pour leur hébergement, les Sœurs de Notre-Dame-Auxiliatrice fourniront gracieusement et gratuitement le gîte à même leur couvent pour la prochaine année à nos nouvelles-arrivées.

Donc, de la part de notre Église diocésaine, nous souhaitons les plus chaleureues et cordiales des bienvenues à nos sœurs dans la foi, qui viennent nous prêter leurs talents, dans un esprit de générosité et de solidarité avec nous.





Retourner au contenu