Hommage soeur Georgette - Beaudry - Diocèse de Rouyn-Noranda

Aller au contenu
Hommage à sœur Georgette Paquette n.d.a -
31 années de services en pastorale à Mont-Brun et Beaudry

Dimanche le 21 janvier 2024, à l'église paroissiale Saint-Clément de Beaudry, la communauté s'est rassemblée pour rendre un hommage bien mérité à sœur Georgette Paquette (des Sœurs de Notre Dame Auxiliatrice). Sœur Georgette avant œuvré depuis 1989 dans les paroisses de Mont-Brun (4 ans) et ensuite à Beaudry (27 ans), où elle était ni plus ni moins la permanente en pastorale pour ces deux paroisses.

Les curés qui avaient desservi la paroisse de Beaudry en même temps que sœur Georgette (l'abbé Robert Charron et l'actuel curé, l'abbé Pierre Gagnon), se sont joints à Mgr Guy Boulanger pour concélébrer l'eucharistie en action de grâces en ce dimanche matin, le 21 janvier 2024, avec des paroissiens de Beaudry et des paroisses environnantes, avec des membres de la famille de sœur Georgette (deux de ses frères y étaient) ainsi qu'une délégation de sa famille religieuse, les Sœurs de Notre Dame Auxiliatrice.

Voici un extrait de l'homélie que Mgr Boulanger nous a livré lors de la messe :
« Jésus avait appelé des disciples, et un groupe de douze s’était joint à lui pour poursuivre sa mission, et d’autres viendront par la suite, au fil des générations. C’est une réalité que nous vivions constamment en Église, et ce fut aussi le cas pour sœur Georgette. Elle est arrivée dans cette paroisse, en se demandant probablement, si je la connais bien, si elle fera aussi bien que ceux et celles qui avaient travaillé ici avant elle. Et elle a sans doute fait aussi bien, sinon mieux, car elle est arrivée avec ses richesses, ses talents, elle s’est donnée de son mieux. N’étant pas encore éternelle, elle a dû passer le flambeau. À son départ, la communauté a connu une certaine crainte, une certaine inquiétude, et peut-être même une certaine désorganisation. Mais cela fait quelque temps. Des choses n’ont pu se poursuivre, mais d’autres choses ont pu se faire, peut-être autrement, par d’autres personnes, peut-être plus nombreuses. Mais la vie paroissiale a pu se continuer quand même.
(...) Rendons grâce pour l’appel du Seigneur, qui nous appelle à œuvrer ensemble, solidaires. Ayons conscience que ce n’est pas notre œuvre, mais celle du Seigneur. Rendons grâce aussi pour cette nouvelle mission qui est celle de sœur Georgette et de plusieurs de sa communauté, qui par leur prière, soutiennent notre vie en Église. Ensemble, rendons grâce à Dieu dans l’Eucharistie. Amen. »

Par la suite, un vin d'honneur fut servi dans la salle de l'Âge d'Or au sous-sol de l'église de Beaudry, suivi d'un repas complété par des discours en hommage non seulement au travail accompli par sœur Georgette, mais aussi à la personne qu'elle fut pour les paroissiennes et paroissiens, jeunes et moins jeunes, qu'elle avait servis. Cliquer ici pour le texte de l'hommage lu par Mme Marguerite Charron.

Voici le déroulement de l'événement, résumé en quelques photos.

Cliquer sur les photos pour les agrandissements.
 








Retourner au contenu