Visite Winneway 12 juin 2022 Mgr - Diocèse de Rouyn-Noranda

Aller au contenu
Visite pastorale de Mgr Guy Boulanger à la
Mission catholique Sainte-Anne de la
Première Nation de Long Point (Winneway)
(texte du Père Reegan Soosaï, cfm)

           Le dimanche 12 juin 2022, en la solennité de la Sainte Trinité, Mgr Guy Boulanger, en tant que pèlerin de la réconciliation, est venu rendre visite à la Mission catholique Sainte-Anne pour y vivre une expérience de rencontre et de dialogue avec nos frères et sœurs de la Première Nation Anishinaabe.
 
         Avant la messe, vers 10 h 15, un des aînés de la communauté, M. Jerry Polson (qui fut Chef de la communauté à trois reprises), a présidé une cérémonie de purification.
Cliquer pour agrandir les photos
          Il nous a expliqué la signification de la purification et des bonnes vibrations. Il a également partagé ses connaissances sur le feu, symbole du renouveau, de la renaissance et de la nouvelle vie, sur la plume d'aigle, symbole du voyage de chacun, sur les plantes sacrées et médicinales comme le cèdre et la sauge et sur l'importance du nombre sacré : 4 couleurs (jaune, rouge, noir et blanc), 4 directions, 4 éléments de l'univers. Il a eu la gentillesse de nous badigeonner tous : cela se fait dans le sens des aiguilles d'une montre, de l'est (naissance) à l'ouest (vieillesse). On le fait d'abord vers le cœur, puis vers les oreilles, les yeux, de haut en bas puis à l'arrière. C'était une cérémonie très significative et spirituelle. Ensuite, le Père Reegan a présenté la Messe qui a pour but de célébrer notre interconnexion, notre interculturalité et de marcher ensemble comme une seule famille spirituelle.
 
         La messe a débuté vers 10 h 45, avec la participation de plusieurs aînés, des enfants et de quelques adultes aussi. Dans son homélie, notre évêque a parlé de l'unité, de l’interconnectivité et du service aux autres en imitant l'exemple de la Sainte Trinité.

        Mgr Guy Boulanger a procédé à la bénédiction d’une belle statue de Sainte Kateri-Tekakwitha, patronne des autochtones et de l'écologie. La communauté est bénie de l'avoir en sa possession alors que nous avançons sur le chemin de l'interculturalité, du respect mutuel et de la confiance.

           Pendant la messe, il y a eu une offrande symbolique pour honorer et prier pour différents besoins, en particulier pour la vérité, la guérison et la réconciliation. Nous avons offert les symboles suivants au Créateur : un canoë, du tabac, une plume, un T-shirt orange avec la phrase portant les mots chaque enfant compte, une tasse à eau avec une roue de médecine et du pain et du vin.


         Lorsque nous avons offert le T-shirt orange, nous avons accompagné l'offrande de cette prière : « Oh Créateur, avec douleur, chagrin, honte et indignation nous disons que nous sommes désolés et nous nous souvenons de tous les petits enfants qui sont morts dans les pensionnats. Que ces petits anges nous guident vers la réconciliation. Nous rendons hommage à nos survivants des pensionnats ; ils sont maintenant les bâtisseurs de nos Nations. Bénissez-les, protégez-les et aidez-les à guérir de leurs blessures profondément enracinées.  Nous prions pour la jeune génération qui subit les effets du traumatisme intergénérationnel, garde-les à l'abri de tout mal. Acceptez notre offrande ».
 
         Après la messe, un délicieux dîner nous a été servi par la communauté. Meegwetch à tous ceux qui ont cuisiné ce repas, ainsi qu'à l'organisateur en chef, M. Jerry Polson. Ce repas a été agrémenté par de belles conversations que nous avons eues avec les aînés et les petits enfants.

         Nous avons eu l'occasion de regarder une collection de photos, dont certaines très anciennes, relatant l'histoire de la communauté de Long Point First Nation. Grâce à ces photos, nous avons pu apprécier la rencontre qui s'est produite entre les peuples autochtones et les non-autochtones dans les différents endroits où la communauté s'est trouvée : d'abord à Long Point (près d'Angliers), puis à Sand Point (près de Moffet) et enfin à Winneway.

        Notre évêque a partagé avec ses hôtes l’information que les fonds de la collecte de $ 30 millions par la Conférence des évêques catholiques du Canada seront distribués aux communautés autochtones pour leurs projets sociaux, éducatifs et communautaires. Il les a donc invités à présenter tout projet que la communauté voudrait formuler au diocèse par l'intermédiaire du Père Reegan. Les Ainés et les autres ont apprécié l'évêque Guy Boulanger pour le dialogue fraternel et l'écoute mutuelle.

        A la fin du dîner, un panier traditionnel a été remis à Mgr. Guy et au Père Reegan en signe d'accueil et d'appréciation.
 
         Nous avons aussi eu droit à une visite guidée de la communauté. Tout d'abord, nous avons visité la garderie. Mme Diane Polson a eu la gentillesse de nous expliquer le fonctionnement de cette magnifique garderie pour enfants (de cinq mois à trois ans). Les bébés et les enfants y apprennent les valeurs traditionnelles, les 7 grands parents qui les accompagnent, et la langue algonquine également.

         Nous avons également eu la chance de visiter le centre de santé, qui est très bien équipé pour répondre aux besoins quotidiens de la communauté. Nous nous sommes ensuite arrêtés au Centre des aînés, à un nouveau centre pour les jeunes, au centre d'éducation des adultes qui dispose d'un gymnase au sous-sol et à l'école (Amo Ososwan School). Mais malheureusement, nous n'avons pas pu entrer à l'intérieur car notre guide touristique n'avait pas les clés. L'école est fréquentée par environ 130 élèves, dans des classes de la 1ière année jusqu’au pré-collégial (11e année).
 
         M. Polson nous a dit qu'il y a tellement de bonnes choses qui se passent dans la communauté, mais qu'en même temps, le logement abordable et l’alcool et drogue chez les jeunes sont des problèmes dans la communauté. Il dit que pour loger convenablement toutes les familles de la réserve, il y a un manque actuellement de 50 maisons supplémentaires.
Cliquer pour agrandir
        Nous remercions du fond de notre cœur tous les membres de la Mission catholique Sainte-Anne, tous les aînés, M. Jerry Polson d'une manière spéciale, et tous ceux qui ont contribué d'une manière ou d'une autre à faire de cette journée un événement mémorable. Notre évêque fut l'hôte des aînés pour un événement de feu sacré, pour la poursuite du partage des histoires et pour faire avancer le processus de guérison et de réconciliation.

Kitchi Meegwetch Kakina (merci beaucoup à tous) et à bientôt !
 
Père Reegan Soosai, c.m.f
Retourner au contenu